frères et sœurs

DROIT DE LA FAMILLE

Le divorce provoque une rupture définitive du lien conjugal. Lors de cet évènement difficile, nous vous proposons des solutions aux litiges que vous pourrez rencontrer, que ce soit avant, pendant ou après cette procédure.


En effet, l’article 212 du code civil énonce que les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance. Nous pouvons donc intervenir en amont de la procédure de divorce s’il est nécessaire d’apporter la preuve d’une faute de l’un des époux : adultère ou abandon du domicile conjugal. 


Lorsque la procédure de divorce est déjà entamée ou le divorce déjà prononcé, nous pouvons vous aider au sujet de la garde des enfants ou du montant de la pension alimentaire. Ce dernier est établi en fonction des revenus des parents ainsi que des besoins de l’enfant. En cela nous pouvons démontrer l’exactitude des revenus des parents, de leur train de vie ou encore rechercher du patrimoine dissimulé. Avec les informations recueillies, il est possible de demander une réévaluation de la pension alimentaire.

Concernant l’autorité parentale et la garde des enfants, une décision doit être prise dans l’intérêt physique et moral de ces derniers. Si un doute subsiste quant à la sécurité, l’entretien ou l’éducation des enfants, il est possible de demander la garde exclusive, à condition d’apporter la preuve que l’un des époux n’est pas en mesure d’assurer son rôle parental.


Nous pouvons également apporter notre expertise pour des enquêtes civiles telles que la recherche de personnes disparues, la recherche d’ayants droits dans le cadre d’une succession ou le détournement successoral.